Ayant un petit revenu, j'ai accepté un logement dans un immeuble de 15 logements insalubres. Le propriétaire nous menace et nous avons peur d’être à la rue si nous faisons des démarches en justice ou si on se plaint à la police. Comment puis-je être défendu(e) face à ce propriétaire qui abuse de sa position ?

Si vous êtes menacé par votre propriétaire, vous pouvez aller porter plainte à la police de votre quartier. Les dispositions concernant la « traite des êtres humains » ont notamment pour objectif de poursuivre les propriétaires commettant des abus par rapport à des personnes en situation de précarité, en leur donnant par exemple...

Afficher la suite

Où m'adresser ?

Votre partenaire privilégié

Se faire aider par des associations de défense des locataires : Solidarités Nouvelles asbl - 071/30.36.77

Vos autres contacts

  • Se faire aider par un service juridique :

Droits quotidiens asbl - 081/ 39.06.20

  • Faire intervenir les services de salubrité :

Service Salubrité-logement - 081/33.23.28

Ce qu'en dit le droit

Marchands de sommeil : art. 433 decies du Code pénal

Non-respect des critères minimaux de salubrité : Code wallon du Logement et de l’Habitat durable, art. 3 à 8

Arrêté du Gouvernement wallon du 30/8/2007 relatif aux critères minimaux de salubrité

Bon à savoir

Un groupe de liaison logement à Namur

La Ville de Namur, compétente en matière de Salubrité, a notamment mis sur pied un « groupe de liaison Logement » au sein duquel siège, aux côtés des différents représentants communaux, le Substitut du Procureur du Roi en charge de la Traite des Etres Humains.

Questions liées