A partir du 1er janvier 2019, des allocations familiales automatiques jusqu’à l’âge de 21 ans!

Le 30/11/2017, le Gouvernement wallon a approuvé en 1ère lecture un arrêté portant sur les conditions à remplir par l’enfant bénéficiaire d’allocations familiales à partir du 1er septembre de l’année de ses 18 ans.

Actuellement, pour pouvoir continuer à bénéficier de ses allocations familiales, tout enfant, à partir du 1er septembre de l’année de ses 18 ans, doit démontrer auprès de sa caisse qu’il est étudiant, apprenti, demandeur d’emploi,… Chaque statut est assorti de conditions particulières à vérifier par les organismes de paiement.

A partir du 1er janvier 2109 et pour les enfants qui atteindront 18 ans à partir de cette date, il est proposé d’automatiser le droit aux allocations familiales jusqu’à l’âge de 21 ans, sauf si un obstacle devait être rencontré. En effet, si la caisse devait être alertée d’une perception d’allocation de chômage, d’un salaire pour un travail dépassant les 240 h/trimestre (hors jobs d’étudiant)…, l’enfant ne serait plus bénéficiaire. Cette disposition s’inscrit dans le cadre d’une recherche de l’automatisation des droits et de la lutte contre le non recours au droit.

La concrétisation de cette mesure montre non seulement la volonté du Gouvernement wallon d’avancer dans la mise en œuvre de cette importante réforme mais également sa volonté de simplifier le système, dans l’intérêt tant des familles que des opérateurs, sans oublier les établissements scolaires chargés de compléter les nombreux formulaires.

En savoir plus:

Site du Gouvernement wallon

Partager