[COVID-19] Primo-arrivants – Tout ce qu'il faut savoir

Parcours d’intégration (entretien ISP ou Bilan sociale ou évaluation) 

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, les autorités belges ont décidé que les entretiens seraient reportés après la période de confinement. Mais, je devais avoir un entretien au mois de mars ou au mois d’avril. Est-ce que je risque d’être sanctionné pour ne pas avoir terminé mon parcours dans les temps ?

Non, le délai de 18 mois a finalement été prolongé de 43 jours au total car ce délai de rigueur a été suspendu entre le 18 mars et le 30 avril 2020.

Si ce délai de suspension ne vous suffit pas pour terminer votre parcours d’intégration, vous avez la possibilité d’introduire une demande de prorogation auprès de la ministre Morréale (si besoin, avec l’aide de votre centre régional d’intégration).

 

Demande de prorogation

J’ai envoyé une demande de prorogation mais je n’ai pas reçu de réponse. Est-ce normal ?

Une demande de prorogation est une demande introduite par une personne étrangère, obligée de terminer son parcours d’intégration dans un délai de 18 mois, auprès du Ministre de l’Action sociale, pour prolonger la durée du parcours d’intégration. 

 

Les demandes seront traitées après la période de confinement pour tenir compte du délai total de confinement.

Où m’adresser ? 

Vous pouvez envoyer un mail à l’adresse mail suivante : integration.social@spw.wallonie.be 

 

Parcours d’intégration (formation à la langue française et à la citoyenneté)

Pour lutter contre la propagation du corona-virus, les autorités belges ont décidé d’arrêter les cours de FLE et de citoyenneté. Mais, je devais finir mon parcours d’intégration au mois de mars ou au mois d’avril. Est-ce que je risque d’être sanctionné parce que je n’ai pas eu le temps de finir mon parcours d’intégration ?

Non, le délai de 18 mois a finalement été prolongé de 43 jours au total car ce délai de rigueur a été suspendu entre le 18 mars et le 30 avril 2020.

Si ce délai de suspension ne vous suffit pas pour terminer votre parcours d’intégration, vous avez la possibilité d’introduire une demande de prorogation auprès de la ministre Morréale (si besoin, avec l’aide de votre centre régional d’intégration).

 

Pour toutes questions, vous adresser : 

Vous pouvez vous adresser au Centre régional d’intégration qui suit votre dossier. Attention, ces centres ont une compétence territoriale. Pour consulter cette répartition, CLIQUEZ ICI.