[COVID-19] Enseignement obligatoire

Mon enfant est en maternelles, en primaire ou en secondaire et son école a rouvert. Doit-il obligatoirement aller à l’école ? 

Les enfants ont des exercices via des plateformes en ligne mais nous n’avons pas d’ordinateur à la maison / pas de connexion internet à la maison.

Mon enfant doit rendre des devoirs cotés. J’ai entendu que ce n’était pas légal, que dois-je faire ?  

Mon enfant voit de la nouvelle matière par lui-même. J’ai entendu que ce n’était pas légal, que dois-je faire ?

Mon enfant doit passer une épreuve certificative externe d’ici la fin de l’année (CEB, CE1D, CESS), que va-t-il se passer ? 

 

Les écoles maternelles et primaires peuvent à nouveau accueillir tous les enfants dès le 8 juin. De la nouvelle matière pourra être vue. Les enfants ne sont pas obligés d’aller à l’école jusqu’au 30 juin. Il est conseillé d’y aller mais les enfants ne seront pas pénalisés s’ils n’y vont pas.

Pour les élèves qui ne rentrent pas à l’école physiquement, les écoles ont différentes obligations :  

  • l’école doit s’assurer que les enfants ont accès aux exercices envoyés. Si la famille n’a pas d’ordinateur ou de connexion, l’école doit envisager une autre manière de transmettre les exercices à l’enfant ; 
  • la cotation des travaux effectués à la maison durant le confinement est interdite;
  • aucune nouvelle matière ne peut être enseignée à distance, seules des révisions des matières sont permises. 

Concernant les épreuves certificatives externes (CEB, CE1D, CESS), elles sont annulées pour l’année 2019. Les conseils de classe devront se prononcer sur la réussite des élèves et l’octroi des certificats sur base du travail régulier des élèves.   

Concrètement, les apprentissages pour les élèves jusqu’au 26 juin (même à distance). Les conseils de classe se dérouleront dans la foulée et jusqu’au 30 juin.   

Il est demandé aux écoles d’éviter de concentrer les évaluations sous la forme d’une session d’examens de fin d’année et de s’assurer que ces évaluations ne portent que sur les matières enseignées en classe.  

Des recours resteront possibles sur les décisions de réussite ou d’échec de l’année scolaire. Les décisions de manière équitable et en évitant de préjudicier les élèves dans la poursuite de leur parcours scolaire.  

Pour toute question ou en cas de désaccord avec la décision du conseil de classe, la première chose à faire est de contacter la direction de l’école de votre enfant/ vos enfants pour tenter de trouver une solution et établir un dialogue. 

 
Où m’adresser ?  

 

Via le site internet

Téléphone : 0800/20.000  

Permanences téléphoniques : les jours ouvrables de 8h à 18h

Modalités : gratuit et anonyme

Via ce numéro, vous pourrez demander à contacter le service général de l’Inspection.