[COVID-19] Deux appels à projets pour augmenter la capacité d’accueil des femmes victimes de violences, des personnes sans-abri et fragilisées

En cette période de pandémie, des mesures sont-elles prises pour accueillir les femmes victimes de violences ou encore les personnes sans-abri et fragilisées ?

 

La Wallonie va lancer deux appels à projets complémentaires d’un million d’euros dans le but de créer près de 500 places en accueil de jour et en maison d’accueil pour les femmes victimes de violences, des personnes sans-abri, mal logées ou isolées. 

 

Les maisons d’accueil pour femmes victimes de violence et leurs enfants étant actuellement saturées, un appel à projets de 400.000€ a été lancé pour créer environ 50 places d’accueil supplémentaires et pérenniser les places temporaires déjà créées. Une dizaine de personnes pourrait également être engagée grâce à cette mesure. 

 

Un renforcement de l’accompagnement des publics précarisés et fragilisés sera également soutenu avec un appel à projets de 600.000€ destiné aux opérateurs actifs dans le secteur de l’accueil de jour en Wallonie. Ce montant devrait permettrait d’accueillir plus de 450 personnes sans-abri, mal logées ou isolées par jour et la mise à l'emploi ou le maintien à l'emploi d'environ 10 équivalents temps plein. Les projets dont les actions renforceront l'accessibilité du public féminin seront également valorisés. 

 

Où m'adresser ?

Retrouvez toute l’actualité de la Wallonie sur Wallonie.be.