[COVID-19] Allocations familiales pour enfants atteints d’un handicap ou d’une affection

Les enfants présentant une affection ou un handicap peuvent demander, via leur caisse d’allocations familiales, une reconnaissance auprès du SPF Sécurité Sociale

Ils sont alors convoqués par un médecin évaluateur qui analyse la situation sur base de documents fournis par le médecin traitant de l’enfant, d’un questionnaire rempli par les parents quant à l’impact sur la famille et d’une visite médicale de l’enfant. 

Les résultats de l’évaluation sont alors fournis à la famille et à la caisse d’allocations familiales par flux électronique, afin qu’elle puisse octroyer un supplément d’allocations familiales. 

Les résultats sont également transmis, toujours par flux électronique, à d’autres secteurs, comme les Finances, le fournisseur de gaz et d’électricité, … 

Ces évaluations sont toujours faites pour une durée déterminée, compte tenu de l’évolution permanente de l’enfant.

En raison de la pandémie COVID-19, les centres médicaux permettant ces évaluations sont fermés. Les évaluations ne peuvent dès lors pas se faire sur rendez-vous. Mais pour ne pas pénaliser les familles, les médecins évaluateurs vont procéder autant que possible, à l’évaluation de la situation de l’enfant sur base du dossier médical et des autres pièces fournies par la famille. 

S’il n’est pas possible de prendre une décision, les médecins évaluateurs prolongeront la reconnaissance précédente pour une durée d’un an. L’enfant sera alors convoqué par le médecin évaluateur à la fin de l’année de prolongation de la décision. 

 

Où m’adresser ? 

Auprès de ma caisse d’allocations familiales :

Camille cliquez ici 
Infino cliquez ici 
Parentia cliquez ici 
Kidslife cliquez ici 
Famiwal cliquez ici